Francine KREISS

Apnéiste professionnelle

francine-kreiss
« Ma devise a toujours été « Keep a Breath », garder son souffle, pour une apnéiste c’est vital ! Mais pour une femme, Keep A Breast est un cap à tenir permanent et un défi universel. Etre ambassadeur pour Keep A Breast, donne une seconde lecture à mes photos et une dimension complémentaire à mes apnées. Chaque voyage est prétexte à rencontrer les femmes du monde et informer sur la meilleure façon de préserver ce trésor féminin symbolique. Chaque apnée est une pensée positive à toutes ces femmes qui se battent en silence et avec courage. Boobies for ever ! »

Tes 4 chansons préférées :
 – Fauve – Blizzard 

i Muvrini – Day Vi Salvi Regina
– Edith Piaf – Le Chant Du Pirate
Massive Attack – Inertia Creeps

Le déclic qui a engendré ton investissement avec Keep A Breast :
Le réel déclic, c’est lorsque j’ai débarqué dans un village perdu dans le désert de Mauritanie. Je me suis retrouvée entourée et invitée par les femmes du village de tous âges, elles m’ont pris dans leur bras et m’ont souri comme si on était sœurs depuis la nuit des temps. C’est la première fois que je ressentais avec évidence cette universalité fraternelle de la femme. Une mauritanienne drapée dans ses étoffes de feu, au regard sublime, a enlevé un bracelet de son poignet pour me l’offrir. Et j’ai fait la même chose en lui offrant mon bracelet fluo rose « I <3 Boobies » ! C’était tellement anachronique dans ce décor des dunes millénaires de voir Nanah avec mon bracelet fluo ! Qu’on a pris un fou-rire. Et elles m’ont demandée ce qu’il y avait d’écrit sur ce bracelet. J’ai réussi à expliquer avec des gestes et des dessins la mission de KAB. Mais c’était délicat de parler du cancer du sein, dans la pudeur de cette communauté. Un bref échange mais si intense…

Ta recette du bonheur :
Y’en a plein !!
Le bonheur, c’est être capable d’apprécier le minimum pour le transformer en maximum ! ( Dormir une nuit sous les étoiles, c’est Gravity sans les lunettes 3D). C’est de se connecter aux choses simples, d’éviter les artifices et toujours retourner à la source. (Pourquoi rêver d’un yacht en plastoque alors que la mer est accessible à la palme ?) Le bonheur c’est prendre le temps d’écouter ceux qui nous ont précédés, de les suivre pieds nus dans leur potager, aller sur leurs coins de pêche d’antan et cueillir en apnée les poissons du repas. Manger et rire avec eux. Le bonheur, c’est d’avoir conscience que la santé est un cadeau de noël quotidien et qu’il faut se bouger le croupion  pour la préserver !
En vrac : vivre sa passion sans limite, faire du sport , apnée dans le grand bleu, caresser les vagues corps et âme,  chocolat noir et thé vert, cueillir et chasser son repas, aimer et partager, rire comme on respire et …. oublier son nombril !

Ce qui t’inspire au quotidien :
L’intelligence de Dieu dans la création de la nature. Par exemple, les lumières et contrastes sous l’eau c’est la voie lactée mais parsemée de bulles. Ce matin, j’ai passé 35mn à jouer avec un poulpe dans 5m d’eau, à me faire ventouser par ses tentacules à observer ses pigments. La Nasa à côté c’est du pipo… Source d’inspiration quotidienne aussi,  observer les gens qui m’entourent quelque soit l’endroit sur la planète. La vie est un théâtre.

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options